Page de post

Idéalement, ce serait le titre du post en question qui serait ici. Bientôt!

Problème de prise en main - Partie 2

Cet été s’est vite déroulé, et ce, sans que nous ayons pu porter à terme nos projets pour le blog. Vous m’en voyez désolé, mais je n’ai pas du tout pu profiter de ces derniers mois de la façon que j’espérais. Entre problèmes personnels envahissants et malchance technologique, les conditions étaient réunies pour tout gâcher.

Concernant mes déboires avec le Gigabyte Aero OLED XD, d’autres problèmes sont survenus et j’ai décidé de le retourner pour un remboursement intégral. Un petit conseil : n’achetez rien chez Newegg. J’ai été floué de presque 400$ car ils ont prétendu que mon problème était inexistant. C’est vraiment, vraiment dommage.


Concernant l’ordinateur lui-même, j’ai sincèrement voulu le garder mais les problèmes et les erreurs s’accumulaient bien trop vite à mon goût pour un appareil au PDSF de 2500$. Pour ce qui est des points positifs, impossible d’ignorer le magnifique, magnifique écran 4K AMOLED de 15.6 pouces. Les applications et les jeux étaient reproduites sans aucun problème sur l’écran en pleine résolution grâce à la carte graphique NVIDIA RTX3070 avec un TGP de 105 Watts. L’appareil était assez léger, avec un poids de 2 kilogrammes. Moi qui étais forcé de trimballer un gros ordinateur bien plus lourd et vastement moins puissant, j’en étais ravi. La performance du processeur était très bonne, et avec le logiciel Intel XTU, le processeur de 11è génération pouvait maintenir un TDP de 70 Watts! Et la sélection des ports, simplement excellente avec les multiples ports USB-A 3.0, des ports USB-C Thunderbolt, un port pour cartes SD, un port HDMI 2.1 et un port Mini DisplayPort. Cependant, la prise courant était vraiment mal placée.


Parlant de courant, la consommation énergétique de l’appareil était exécrable. La batterie ne tenait pas bien longtemps à simplement utiliser Microsoft Word, ce qui était assez embarrassant. Ensuite vint le problème de ventilation. La vitesse minimale de ventilation était bien trop audible et le son était assez agaçant, ce qui était incompatible avec un usage potentiel en classe (ceci sans augmenter le TDP dans XTU, je tiens à préciser). L’ordinateur est constamment très chaud, même en n’affichant que le bureau. Finalement, le clavier était horrible. Il ne fallait pas que je m’attende à une expérience aussi plaisante que mon clavier mécanique, mais écrire quoi que ce soit sur le clavier du Gigabyte Aero 15 OLED XD était une expérience désolante. Ce n’était pas le pire clavier au monde, mais je l’ai vraiment détesté. Comme si l’expérience tactile de bas étage ne suffisait pas, les couleurs du clavier étaient mauvaises. Il était impossible d’y assigner un vrai blanc. Comme vous voyez sur l’image ci-haut, le blanc vire sur le violet. Aïe. Ce n’est pas tout, le logiciel de contrôle des couleurs du clavier est non seulement difficile et lent à utiliser, mais les autres couleurs sont tout aussi imprécises. Pour assigner les couleurs que je désirais, beaucoup d’essais aveugles ont été requis.

Ces problèmes sont en sus des problèmes spécifiques que j’ai vécu avec mon appareil qui relèvent d’une défectuosité. Au final, le Gigabyte Aero 15 XD en fait peut-être plus qu’il ne devrait. Il serait un excellent remplaçant de tour de bureau, mais dans ce cas, pourquoi acheter ce magnifique écran 4K AMOLED de Samsung? C’est tout simplement dommage. Ok, alors que s’est-il passé ensuite? J’ai bien fini par écrire ceci, non? J’ai continué à chercher un remplaçant de ce qui aurait pu être l’ordinateur parfait pour moi mais il était clair que je ne pourrais pas tout avoir. Je suis allé au BestBuy pour de l’inspiration, en quelque sorte, et je me suis arrêté entre deux objets qui ont attiré mon attention pendant de longues années, soit les ordinateurs haut de gamme Alienware et XPS, tous deux de Dell. Mais voilà, je ne pouvais pas tout avoir.


L’Alienware, fidèle à ses racines d’ordinateur portable de jeu, était un appareil solide et puissant, mais un peu plus lourd, avec une batterie qui durait moins longtemps et avec un écran fait pour les jeux, pas pour les couleurs. L’XPS bénéficiait de sa vocation d’appareil de classe dite « prosumer » pour être versatile, assez sobre, classe, portatif, avec un écran magnifique, mais qui ne disposait pas de la puissance pour lui donner pleinement vie. Mine de rien, il est vrai que je joue sur mon ordinateur portatif (même si vous ne me trouverez pas sur les très populaires titres de tir à la première personne ou de bataille royale), et comme je vais dépenser un énorme montant d’argent sur cet achat, il est attendu qu’il puisse gérer les titres des cinq prochaines années au minimum. Mais c’est aussi un appareil pour mes cours dont j’ai besoin, donc la portabilité est un facteur qui compte, quoique certains des logiciels requis peuvent demander une puissance de traitement élevée. Et cerise sur le gâteau de la confusion, les appareils en démonstration sont des anciens modèles. Les nouveaux, eux, sont seulement disponible directement via Dell Canada.

Suite à un accord, j’ai pu commander deux appareils, soit l’Alienware x15 R1 et le Dell XPS 9510, même si un seul des deux ordinateurs restera mien. L’objectif sera bien sûr de les comparer. Alors, problème réglé? Haha, non. Loin de là.

L’Alienware x15 R1 a été retardé et Dell me promet qu’il sera livré dans les deux semaines. Entretemps, l’XPS que j’ai commandé était préconstruit, ce qui lui a permis de m’être livré en quatre jours. J’ai donc pu en faire l’essai. Qu’en puis-je conclure? C’est un appareil magnifique mais limité, malheureusement.

L’appareil est d’une minceur remarquable, même si vous pourrez trouver encore plus mince sur le marché. L’écran tactile Samsung AMOLED 16:10 3.5K HDR que vous pouvez voir ci-haut est remarquable et lumineux, en plus d’être couvert d’une couche de Corning Gorilla Glass 6 (inférieur au Victus des Note20 Ultra et des S21 mais supérieur au Gorilla Glass 3 des tablettes haut de gamme de Samsung. Comme quoi, on ne peut pas tout avoir en effet). Le format 16:10 est une révélation, vous pouvez me croire. La batterie a une longévité satisfaisante, l’appareil est fluide et le clavier est vastement supérieur. Malheureusement, ce laptop vient avec, au maximum, une carte graphique NVIDIA RTX 3050Ti de 4GB, avec un TGP de 45W. La RTX3070 du Gigabyte Aero 15 XD est jusqu’à 3x plus puissante, en plus d’avoir 2x plus de mémoire dédiée. Côté processeur, nous retrouvons le même Core i7-11800H mais tout seul, il ne peut tenir que 60W en Turbo Boost, pour une vitesse d’horloge d’environ 3.25GHz en moyenne. Mais ça, c’est sur huit cœurs en même temps à charge maximale. Pas mal, pas mal du tout pour un ordinateur portable. Mais la température monte jusqu’à 99 degrés! Sur un seul cœur, nous avons environ 30W de consommation pour 4.4GHz de vitesse en moyenne. Ces tests ont été effectués sans sous-volter le processeur. Je promets de tenter l’expérience lorsque j’aurai mon XPS de remplacement.

Hum, de remplacement? Hé oui, je n’ai pas de chance concernant les technologies. La sortie vidéo était problématique. Et pour accumuler les malheurs, la configuration que j’ai commandée originalement n’était plus en stock, la livraison devant s’effectuer le mois prochain. Mes cours commencent dans deux semaines, ce qui veut dire que cela ne marcherait tout simplement pas. J’ai donc décidé de prendre une configuration légèrement plus chère. Pas de chance.

Enfin bref, je m’excuse sincèrement pour le débit de production désastreux du blog mais nous avons pour vous ce vendredi mon avis sur le Note20 Ultra 5G et j’espère que vous l’apprécierez. Je recevrais mon appareil de remplacement cette semaine si tout se déroule bien et j’espère pouvoir reprendre la production de contenu normal après, dont un article en cours de rédaction pour aider ceux qui seraient aussi en quête d'un ordinateur portatif. À la prochaine!

0 commentaire