Page de post

Idéalement, ce serait le titre du post en question qui serait ici. Bientôt!

Guide Good Lock FR Partie 1 – LockStar et QuickStar

Fans de personnalisation qui ont toujours désiré donner une touche personnelle à leur appareil Samsung, vous avez peut-être entendu parler de Good Lock, une suite de modules conçus par le géant coréen qui permet d’apporter des modifications à l’interface du logiciel sans manœuvres obscures ou recours à des applications payantes. Vous avez peut-être tenté de l’essayer, mais l’interface exclusivement en anglais a peut-être refroidit vos ardeurs? Traficoter les paramètres d’un appareil aussi cher sans les comprendre relève en effet d’un acte de témérité à éviter. Voici donc pour vous la première partie d’un guide complet sur l’utilisation de la mouture la plus récente de ce pack qui rend hommage à ce qui faisait autrefois la fierté d’Android, accompagné de paramètres recommandés.


Ce guide concerne uniquement l’usage de modules Good Lock sur téléphones et tablettes Samsung Galaxy sous Android R et OneUI 3.1 ou plus récent. Les modules marchent de la même manière sur ces deux types d’appareils, sauf mention contraire. Certaines fonctionnalités ne sont pas présentes sur certains appareils à cause de limitations logicielles et/ou matérielles. Les modules sont présentés selon leur ordre d’apparition sur l’application.


L’acquisition de la suite Good Lock est chose facile pour ceux vivant dans les régions supportées. Car oui, malheureusement, ce logiciel tant convoité est sujet à un blocage géographique, possiblement à cause du manque de localisation. Les Canadiens font partie des chanceux qui pourront jouir des avantages de Good Lock. Il suffit de se rendre sur le Galaxy Store et de chercher Good Lock en suivant ce lien. Installez l’application dotée d’une icône d’un puzzle 4 pièces puis ouvrez-la. Maintenant, installez les modules que vous désirez utiliser. La suite est composée de 7 modules principaux et de 8 modules « associés à la famille Good Lock ». Cette série les couvrira tous.


Module 1 : LockStar

LockStar est un module qui vous permet de modifier votre écran de verrouillage.

Plus précisément, vous pourrez l’utiliser pour déplacer, ajouter ou enlever des éléments sur la page de garde de votre appareil.

Lors de l’ouverture du module, vous avez trois options, qui représentent dans l’ordre :


  • Activer le module (On/Off)

  • Modifier l’écran de verrouillage en mode portrait

  • Modifier l’écran de verrouillage en mode paysage

  • Temps d’extinction de l’écran de verrouillage


Réglons tout de suite le cas de la dernière option, la plus simple. Avec celle-ci vous pourrez garder l’écran allumé plus longtemps, pour consulter vos notifications ou bien admirer votre fond d’écran. La valeur maximale que vous pouvez accorder à cette option dépend du temps d’extinction de l’appareil que vous aurez configuré dans les Paramètres de l’appareil.


Bien, passons désormais à la partie amusante, la personnalisation! Choisissez l’orientation d’écran que vous voulez et amusez-vous! Vous aurez droit à quelques pop-ups d’introduction, qui sont traduits dans l’ordre :

  • Essayez de glisser-déposer l’horloge. Vous pouvez la placer où bon vous semble.

  • Auto Layout analyse le fond d’écran actuellement utilisé et tente de placer les FaceWidgets ainsi que les notifications à un endroit approprié. Notez que si votre fond d’écran change constamment, comme lorsque vous utilisez les fonds d’écrans dynamiques ou autres, l’emplacement de ces éléments pourrait ne pas convenir pour tous les fonds d’écran.

Vous avez 4 sous-options à votre droite ou en bas de votre écran, vous permettant de contrôler respectivement la position des éléments affichés, le fond d’écran (wallpaper), l’horloge (clock) et les autres éléments (items).


Pour la position, c’est simple comme bonjour, il suffit de glissez ce que vous voulez à l’endroit qui vous convient.


Pour le fond d’écran, la première option utilise le fond d’écran que vous aviez déjà sélectionné pour votre appareil. Vous avez aussi le choix d’utiliser les fonds d’écrans proposés par l’application.


Pour l’horloge, c’est tout aussi simple que pour la position. Choisissez un style d’horloge ou bien la première option, qui utilise votre réglage par défaut. Le curseur permet d’ajuster la taille de l’horloge.


Et maintenant, voici pour les « items ». Vous avez droit, en sélectionnant cette option, à un pop-up expliquant que vous pouvez accéder à des options supplémentaires en tapant plus d’une fois sur les « items » ayant une séparation « | ». Voici la liste des items (voir aussi image) :


  • FaceWidgets : Inclut aussi l’horloge

  • MusicWidget : Lecteur de musique

  • Lock Icon / Icône de verrouillage : active/désactive la petite icône de verrouillage. Attention: sachez que si vous la désactivez, vous ne pourrez plus verrouiller votre appareil si vous avez configuré Smart Lock et que la fonction garde actuellement votre appareil déverrouillé.

  • Help Text / Texte d’aide : Sert à afficher les informations telles que « Empreinte non-reconnue » et « Utilisez votre NIP ».

  • Status Bar / Barre d’état : Affiche les diverses icônes en haut de l’écran.

  • Shortcuts / Raccourcis : Permet l’affichage de raccourcis d’application. Plusieurs options sont disponibles, soit dans cette ordre : Par défaut, Multiple 1 (à droite, horizontal), Multiple 2 (à droite, vertical). Multiple 3 (à gauche, horizontal), Multiple 3 (à gauche, horizontal), Multiple 4 (à gauche, vertical) et Désactivé. Les options « multiples » cachent les icônes derrière un bouton sur l’écran de verrouillage.

  • Notifications : Trois options sont disponibles, soit Icônes uniquement, Détaillées et Désactivé.

Et voici qui termine cette explication de LockStar.

Écran de verrouillage


Paramètres recommandés: Libre à vous de personnaliser votre écran de verouillage comme bon vous semble, mais je garderais personnellement les informations de la barre d'état et FaceWidgets activé au minimum. Avec une montre intelligente, les notifications peuvent être retirées.


Voici mon (CHM) écran de verrouillage pour référence.

Passons donc au second module...


Module 2 : QuickStar

Attention: Dans les versions de Good Lock avant sa mise à jour pour OneUI 3.x, QuickStar permettait la personnalisation du panneau de notification. Cette fonctionnalité a depuis été transférée vers ThemePark, que nous couvrirons plus tard.


QuickStar fait honneur à son nom, il ne faut pas beaucoup de temps pour le comprendre et le configurer. Ce module permet de jouer avec la barre d’état et le panneau de notification. 5 options sont disponibles comme voici :

  • Visibilité des icônes d’état

  • Paramètres de l’horloge

  • Affichage des notifications selon leur dernière mise à jour

  • Afficher l’option de modification du panneau de raccourcis

  • Ouvrir le panneau de raccourcis directement.

Les deux premières options sont très simples à utiliser. Elles permettent respectivement de choisir les icônes que vous souhaitez cacher de votre barre d’état (pratique pour certaines icônes comme l’économiseur de données ou bien l’indicateur de statut réseau IMS) et de déplacer l’horloge dans la barre d’état ou d’afficher les heures avec l’indicateur AM/PM (pratique pour restaurer l’horloge vers la droite si vous préférez la voir à cet emplacement).


La troisième option vous permet d’afficher les notifications selon la dernière mise à jour de celles-ci (soit d’afficher les notifications les plus récentes en premier peu importe leur origine) mais aussi de désactiver les groupes de notifications, une fonction Android présente depuis quelques versions qui groupe les notifications selon certains critères. Par exemple, cette fonctionnalité groupe toutes vos « notifications de conversations » en un seul bloc pour y accéder rapidement. S’en suit ensuite les notifications avec alerte et les notifications silencieuses.


La quatrième option permet de ravoir une fonction qui avait disparue avec le passage à Android R, soit de personnaliser le nombre de rangées de tuiles dans le panneau de raccourcis. Si pour vous, 3x4 ne convient que pour décrire une planche de bois, cette option est faire pour vous. L’option s’affichera directement dans le panneau de notification, en tapant sur les 3 petits points (options supplémentaires).


La cinquième option est un peu plus spéciale. Elle permet d’établir s’il faut directement ouvrir le panneau de raccourcis lorsque vous glissez vers le bas depuis la barre d’état, au lieu d’ouvrir le panneau de notifications. Le pourcentage configure la taille de la zone. Je sais que l’explication peut sembler nébuleuse, donc voici une image pour vous aider à visualiser le concept :


Dans cet exemple, j’ai configuré le module pour que la zone d’accès direct au panneau de raccourcis corresponde à 15% de la barre d’état, ce qui tombe parfaitement sur la zone occupée par mon horloge, que j’ai déjà configurée pour qu’elle soit localisée à la droite de mon écran. Donc, si je glisse vers le bas depuis mon horloge, j’accède directement au panneau de raccourcis. Toute tentative depuis le reste de la barre me donnera accès à mes notifications, comme d’habitude. Pratique, non?


Paramètres recommandés Téléphone: Quick Setting à 15% Tablette: Quick Setting à 5%


J’espère que ce guide vous a été utile jusqu’à présent! Rendez-vous très bientôt pour la suite!

GLFR1 v.1.0.0 14-03-21 Par CHMultimédia

0 commentaire