Page de post

Idéalement, ce serait le titre du post en question qui serait ici. Bientôt!

Avis du Note20 Ultra 5G: Un Note pour Deux ans

Dernière mise à jour : nov. 4


Si vous suivez un tant soit peu l’actualité technologique, vous savez que le monde fait face à une autre crise que celle qui a affecté directement nos vies, parfois même pour le mieux. La crise des semi-conducteurs est cette fameuse crise qui affecte tout ce qui est tech. Pénurie de consoles Next-Gen, recrudescence des prix de stockage flash (SSD et autres) ainsi que de mémoire vive, processeurs en tout genre qui manquent… C’est dans ce contexte que le Galaxy Note de cette année a été reporté en 2022. Usagers du fameux S-Pen de Samsung, quels sont vos options? Vous pouvez vous rabattre sur le S21 Ultra, dont l’écran supporte la technologie nécessaire pour le bon fonctionnement de l’iconique accessoire, ou vous pourriez aussi acheter le Note20 Ultra*. C’est dans ce contexte que nous vous présentons notre avis sur le Note20 Ultra 5G, modèle Bronze Mystique et Snapdragon.


*On sait qu’il existe un Note20 de base, mais on préfère prétendre qu’il n’existe pas. Vous devriez faire pareil.


Le Note20 Ultra 5G est proposé sur le marché canadien à un PDSF assez élevé, soit 1800$. Cet appareil tombe toutefois fréquemment en promotion à 1600$, voire moins. D’autres rabais peuvent être appliqués en plus, comme un rabais avec Student Beans ou Students Price Card, abaissant le prix à un 1500$ bien plus facile à digérer, même si cela représente toujours une somme considérable. Le modèle avec 512Go de stockage est quant à lui proposé à plus de 2000$. Ouch.


Qu’obtenez-vous au juste en échange contre tous ces milliers de dollars? Hé bien, voici les spécifications :

Caractéristiques

Détails

Processeur

Qualcomm Snapdragon 865+ (SM8250-AB) 7nm+

- Composition du processeur

1x Kyro 585 Prime @ 3.1GHz (A77),

3x Kyro 585 Gold @ 2.4GHz (A77), 4x Kyro 585 Silver @ 1.8GHz (A55)

Stockage et RAM

128Go, stockage UFS 3.1, port MicroSDXC. 12GB RAM LPDDR5

Batterie et charge

4500mAh, 25W USB-PD, chargement complet en 1h30

Charge rapide sans-fil 2.0 (15W), Wireless PowerShare 9W

Logiciel et sécurité

Android 11 avec OneUI 3.1, mises à jour de sécurité mensuelles

Lecteur d’empreintes digitales ultrasonique

Écran

AMOLED WQHD+ 3088x1440, HDR10+, 494ppp

Taux de rafraichissement 48-120Hz (limité à 60Hz lorsqu’en WQHD+)

Encoche de type Infinity-O (trou unique)

Matériaux

Gorilla Glass Victus (Avant et Arrière), cadre en acier inoxydable

Communications

WiFi ax (6), Bluetooth 5.0

WiFi 6E et Bluetooth 5.2 supportés sur le matériel.

Réseaux mobiles

LTE-Advanced et 5G supportés. 5G SA et 5G NSA supportés.

5G Sub-6GHz et mmWave supportés. mmWave désactivé.

Ports

Port USB-C 3.2, pas de prise pour écouteurs, pas de DAC.

Capteurs photo

Voir la section dédiée, plus tard dans cet avis

Stylet S-Pen

Stylet Bluetooth, Wacom EMR, gyro + accéléromètre, batterie 24h.


Y’a pas à dire, c’est bien un flagship de 2020. Vu comme ça, le Note20 Ultra ne semble même pas avoir grand-chose à envier des modèles de 2021 jusqu’à présent, mais est-ce véritablement le cas? Cet appareil demeure-t-il un choix judicieux cette année? Vous vous doutez probablement déjà de la réponse, mais pour la bonne forme, allons donc jusqu’au bout de cette évaluation, voulez-vous?


| Dans la boîte


Inclus avec l'appareil, nous avons... bien peu de choses. Pas d'écouteurs USB-C, pas d'adaptateur pour écouteurs, pas d'adaptateur USB-On The Go, pas de pointes de remplacement pour le stylet... Ce n'est certainement pas un bon début pour un appareil aussi cher, alors que tout cela (sauf l'adaptateur pour écouteurs) était disponible avec les deux Note10, pourtant moins chers. Le plus incompréhensible est bien l'omission des pointes de remplacement. La marque motive le retrait des écouteurs et des adaptateurs car, prétendument, les écouteurs filaires sont de l’histoire ancienne. Nous n'avons pas eu de réponse quant à la décision de Samsung Canada de ne pas offrir des écouteurs filaires sur demande, alors que c'est possible du côté de Samsung US, leur maison-mère. Nous avons, toutefois, un chargeur USB-PD de 25W dans la boîte, soit la vitesse maximale supportée par le téléphone. C'est déjà un plus, comparé aux S21, qui sont tous dépourvus de chargeurs.


| Design, matériaux et prise en main


Chaque nouvelle série de Samsung possède une couleur phare qui la représente. Cette fois-ci, quelque chose de moins flashy que l’infinité de couleurs qu’offrait la série Note10 et sa fameuse couleur « Aura Brillance » nous est proposé. Voici la couleur « Bronze Mystique »* :


C’est une très jolie couleur qui varie entre l’or rose et un véritable bronze selon l’angle de vue et l’éclairage. La couleur est très bien émulée sur le stylet, quoique son fini lisse empêche une reproduction 1:1. Parlant de fini, cette couleur introduit un dos en verre mat! Et nous sommes absolument fans de ce changement, qui procure une sensation très douce au toucher. Le logo Samsung est gravé dans le verre grâce à un changement de fini, et nous trouvons que l’effet est très bien réussi. Contrairement aux téléphones de la série S, les Note sont des appareils aux allures plus professionnelles. Concrètement, ça veut dire « plus rectangulaire ». L’écran présente une courbe des deux côtés, mais, fidèle à la tradition Note, à un rayon plus petit. Ça marche tout de même et le tout est conçu de sorte qu’on jurerait presque que le verre de l’écran se fusionne avec l’armature en acier inoxydable. D’ailleurs, soulignons qu’il s’agit du premier ainsi que le seul téléphone de la marque à utiliser ce matériau jusqu’à présent, plus durable. D’autres utilisateurs notables de ce matériau incluent les montres intelligentes ainsi que les iPhones les plus haut de gamme d’Apple. Même le S21 Ultra use d’aluminium, plus léger mais moins durable.


Puisque nous avions commencé à parler du verre, il serait malavisé d’ignorer un autre changement de taille à propos de celui-ci. Le Note20 Ultra est le premier appareil à introduire au monde le verre Gorilla Glass Victus. La promesse de Corning, le fabricant, est un verre non-seulement encore plus résistant aux égratignures, mais qui peut encaisser sans problème des chutes de jusqu’à deux mètres de hauteur. Par contre, sachez que les performances réelles du verre dépendront de l’implantation de celui-ci par les fabricants de téléphone, ce qui veut dire « n’allez-pas l’essayer! ».


Dans la main, l’appareil est assez massif, quoiqu’il ne soit pas inconfortable. Toutefois, pendant des périodes prolongées de plusieurs heures consécutives, cela peut changer. Ce n’est pas du tout un appareil compact, mais cela n’a jamais été le but des Note.

* : D’autres couleurs sont disponibles, mais nous le les avons pas examinées. Seul le noir et le bronze sont disponibles au Canada.


| Écran et endurance

Une des choses dans laquelle Samsung excelle est bien la technologie AMOLED, et l’étendue de leur savoir est vous est offerte sur le sublime écran qui est imbriqué sur le Note20 Ultra. Quoique la résolution est la même depuis le Note4, soit QHD, il est difficile de pouvoir espérer mieux sur un écran aussi petit. À 10cm de l’écran (soit la taille du stylet), il est presque impossible de distinguer les pixels. Tout apparait avec une netteté incroyable.

La technologie d’affichage elle-même était un grand bond en avant lors de son introduction en 2020. L’écran proposait une nouveauté pour la marque : un écran LTPO à taux de rafraichissement variable entre 48 et 120Hz. La technologie LTPO promet une meilleure efficacité énergétique ainsi que de meilleures performances pour les panneaux d’affichage. Au final, l’écran du Note20 Ultra est très lumineux et offre des couleurs claires et éclatantes. C’est un écran haut-de-gamme, c’est le moins qu’on puisse dire.

Malheureusement, un problème hérité des Galaxy S20 fut perpétré avec le Note20 Ultra et donc le mode à taux de rafraichissement variable est limité au mode FHD+. La plupart des gens ne remarqueront pas la perte en résolution, mais l’effet est plus réussi sur un écran FHD+ natif, comme celui du S20 FE. Nous aurions aimé que le mode adaptatif ne soit pas limité en résolution, alors que la série Tab S7, introduite de concert avec les Note20, ne présente pas de tels limitations. L’absurdité de la situation est d’autant plus grande que des applications tierces permettent d’atteindre une résolution d’un pixel en dessous du mode QHD+.


L’écran présente un autre problème à cause de sa fréquence adaptative. En effet, durant la lecture de vidéos, l’écran passe au mode 48Hz après une légère période d’inactivité. Qu’est-ce qui résulte de ce changement? Hé bien, le contenu apparaît légèrement plus flou, nous avons l’impression que deux images se chevauchent en tout temps. Le problème est plus facile à constater avec du contenu tel que les dessins animés. Le problème a été constaté à la fois en lisant des vidéos sur l’appareil et à l’aide de services de streaming comme Netflix ou Disney+. Utiliser un autre lecteur vidéo sur l’appareil n’a eu aucune incidence sur ce phénomène.


Durant notre usage avec l’appareil, la batterie a bien souvent tenu toute la journée avec un usage mixte de lecture de musiques et de vidéos, de consultations sur Internet avec une luminosité élevée et quelques parties rapides de jeu. La recharge est rapide, elle prend seulement 1h20 minutes avec le chargeur de 25W fourni.


| Performances

Le Snapdragon 865+ est une version légèrement améliorée du processeur mobile haut-de-gamme de 2020, qui a été succédé par les Snapdragon 888 et 870, ce dernier étant un (autre) modèle légèrement amélioré versus le SD865+. Épaulé de 12GB de mémoire vive LPDDR5, les performances devraient être au rendez-vous. Et c’est bien le cas. En usage normal, l’appareil est toujours fluide et réactif. Côté performance vidéoludique, l’appareil parvient à émuler des jeux sortis sur Nintendo 3DS, GameCube et Wii sans aucune difficulté. La résolution sur Wii et 3DS peut facilement atteindre 720p et même 1080p avec certains titres. Les jeux mobiles tournent aussi sans problèmes sur cet appareil. Vous aurez de la difficulté à atteindre les limites de ce processeur et de sa grande mémoire vive.


Si ce qui vous branche plus, ce sont les chiffres, le Note20 Ultra a obtenu durant nos tests sur Geekbench 5 un score moyen de 960 et 3140 en mono et multicœur respectivement sous la dernière version disponible, soit la version N986WVLU2DUDD. Comparativement au S21 Ultra Snapdragon, selon les scores obtenus par GSMArena, les nouveaux appareils ont une performance supérieure de respectivement 15 et 3% plus élevée, ce qui semble en effet étrange. Au moins, vous pouvez rester assuré que la performance n’aura rien à envier aux autres appareils de 2021.


| Caméras

Veuillez prendre en note que l'appareil contient une fonction "optimiseur de scène" mais nous l'avons désactivée car nous estimions que le rendu n'était pas fidèle à la réalité.


Les images que produit le capteur principal du Note20 Ultra sont décevantes. Le capteur principal de 108MP a la fâcheuse tendance de produire des images moins détaillées et moins riches en couleurs que ses prédécesseurs, les Note10+ et Note9. La plage dynamique laisse un peu à désirer. La perte de l’ouverture variable est trop facilement remarquable. Toutefois, en faisant abstraction de ses prédécesseurs, la qualité d'image est très bonne. Cependant, le capteur excelle durant la nuit. Le niveau de détail en situation nocturne est excellent.


Le capteur ultra-grand-angle est somme-toute assez bien mais ne capture que très peu de détails. De plus, il est dépourvu d’autofocus. Il compense ces lacunes avec une très bonne plage dynamique et de très bonnes couleurs, tout en corrigeant le problème d’aberration chromatique qui affligeait le capteur du Note10+.


Le capteur le plus imposant, soit le zoom périscopique 5x, se doit absolument d’exceller. Et nous trouvons qu’il excelle, pour un capteur de téléphone. Le zoom est détaillé, les couleurs sont bonnes et la profondeur de champ est facilement remarquable.



| Comparatif « Pro »

Samsung déclare depuis la sortie des Galaxy S10 que ses téléphones offrent une qualité de « calibre pro » (pro-grade). À cette fin, nous avons ici quelques images produites à l’aide d’une caméra de format APS-C. Ce n’est pas du calibre pro, qui eux privilégient les formats Plein Cadre (Full Frame) et plus, couplés à des lentilles aux prix mirobolants, mais cela devrait permettre de mettre à l’épreuve les prétentions de la marque.

Il est clair que la qualité n’est pas du tout comparable, et ce, même en évitant de regarder le niveau de détail. La plage dynamique est tout simplement à un autre niveau et les couleurs sont bien meilleures. Le post-traitement est bien moins agressif tout en étant plus réussi. Tout est plus vif, plus contrasté, tout en représentant plus précisément la luminosité réelle. La qualité ne s’approche pas du tout du Sony A6300 de référence. Cela nous a remémoré un bref comparatif effectué entre un Note9 et un A70, ou le capteur haute résolution du A70 n'arrivait pas à reproduire les mêmes couleurs éclatantes que le Note9 a su fidèlement capturer. Donc la promesse d’une qualité de « calibre pro » n’est pas respectée, même si elle s'avère plus qu'adéquate pour un usage amateur sur les réseaux sociaux, par exemple.


| Logiciel

Le Note20U bénéficie, au moment d’écrire ces lignes, d’Android 11/R, mais plus important encore, de OneUI 3.1. Les mérites ainsi que les manquements de ce logiciel ne sont plus à refaire, l’interface est simple, plate et minimale, tout en demeurant plus intéressante que l’interface Android de base. Tout ce qu’un appareil Android peut, le Note20 Ultra pourra.


Visuellement, ceux qui portent attention aux détails déploreront que les coins logiciels ne conviennent toujours pas aux coins des Note, qui sont plus petits. Cela crée un air assez inconsistant, malheureusement. C’est une critique mineure, nous en convenons, mais c’est dire à quel point il y a très peu de choses à critiquer concernant l’interface OneUI.


Côté support logiciel, les attentes sont élevées. Samsung promet des mises à jour pour « jusqu’à trois générations ». C’est évidemment vague, nous ne savons pas s’ils se réfèrent aux versions du logiciel Android ou aux successeurs du téléphone, mais trois mises à jour majeures semblent être l’objectif. L’appareil finira donc vraisemblablement sa course avec Android 13/T. Autrement, les mises à jour de sécurité sont promises pour 5 ans, dont quatre ans de support mensuel. Jusqu’à présent, Samsung a pu tenir sa promesse de correctifs délivrés chaque mois, avec bien sûr des patchs pour régler les éventuels bugs, ainsi que quelques fonctionnalités supplémentaires une fois de temps en temps. Somme toute, le support logiciel est excellent.


En fort contraste avec cette ode à la longévité, le logiciel de ce téléphone au prix frôlant les 2000$ contient des publicités sur lesquelles vous n’avez aucun droit de regard, sauf en usant d’applications qui les filtrent, ce qui requiert des manipulations supplémentaires. Dans cette gamme, offrir des publicités n’est tout simplement pas admissible et cela vient entacher ce qui était pourtant un magnifique tableau.


| Accessoires

Le S-Pen est évidemment indissociable de la marque Note. Le nouveau S-Pen propose une latence réduite afin d’offrir une « expérience d’écriture » bien plus naturelle. La différence n’est pas aussi remarquable que Samsung le laisse croire. L’expérience sur les appareils précédents était déjà excellente et il nous fait plaisir de rapporter que cela demeure toujours le cas ici. Le S-Pen offre aussi des fonctionnalités sans-fil, mais qui n’améliorent pas significativement l’utilisation de l’appareil, sauf dans certains cas où elles permettent de contrôler une présentation ou un diaporama à distance, ce qui peut dans les faits se révéler assez pratique.



Samsung offre aussi des étuis technologiques pour ses téléphones. Nous avons essayé le Clear View Cover sur notre appareil et avons assez aimé. L’étui couvre entièrement l’appareil, tout en laissant une fenêtre en plastique pour permettre de contrôler l’appareil sans l’exposer. Les contrôles sont limités aux fonctions essentielles comme l’horloge et le contrôle de musique. L’étui est indisponible au Canada et coûte assez cher à plus de 55$, taxes et livraison en sus. La qualité de l’étui est excellente et est agréable au toucher, en plus de rendre l’appareil complètement plat au dos. Il est juste dommage que se le procurer ne soit pas facile.


D’autres étuis de vendeurs tiers promettent la même fonctionnalité, mais selon notre expérience avec l’un de ces étuis, les matériaux utilisés s’apparentent à de la mousse peu durable et les étuis demandent que vous installiez une application en dehors du Play Store pour offrir des fonctions qui ne se comparent pas avec celles de l’étui officiel. Nous recommandons donc de les éviter.


D’autres protections officielles sont disponibles comme l’étui Kvadrat, fait à 100% de bouteilles de plastique recyclées. Le textile utilisé ici permet d’agripper l’appareil avec l’assurance qu’il ne glissera pas de vos mains. Il faudra toutefois penser à le nettoyer une fois de temps en temps, étant fait de textile.


| Comparaisons et alternatives

Il y a très peu d’appareils auxquels comparer le Note20 Ultra. C’est un appareil ultra haut de gamme équipé d’un stylet. La concurrence dans se domaine est très pauvre mais regardons ce que le marché nous propose :

-LG Velvet

LG est sorti du marché des téléphones intelligents mais le Velvet demeure une offre très intéressante, surtout maintenant qu’il est disponible à prix cassé, soit 240$ sous contrat de deux ans. Il est bien moins performant, l’écran est de plus basse résolution et seulement à 60Hz, les caméras sont aussi moins intéressantes mais l’appareil supporte les stylets AES. Sinon, le Velvet offre des matériaux d’excellente qualité pour son prix, comme deux côtés de verre Gorilla Glass 5, une certification IP68 contre l’eau et la poussière et une certification MIL-STD-810G contre les chocs. Si vous n’avez pas besoin du nec-plus-ultra, le LG Velvet comblera tous vos désirs.

-Samsung Galaxy Note20

Ce serait étrange d’avoir un Note20 Ultra sans Note20 tout court. Mais nous aurions pu nous en passer, soyons francs. Le Note20 tout court est moins cher de seulement 400$ mais les compromis effectués sont trop conséquents. L’écran est FHD+ 60Hz avec du Gorilla Glass 5, le dos est désormais en plastique, l’armature est en aluminium, le stylet a plus de latence, il y a 4GB de RAM de moins, les caméras sont inférieures et n’ont aucun zoom optique et il n’y a aucun port pour carte MicroSDXC. Il est étonnant de constater comment le Note20 tout court est à la fois plus cher que le S20 FE tout en ayant des caractéristiques inférieures, en particulier concernant l’écran.

-Samsung Galaxy S21 Ultra

Nous n’aurons pas de Note21 cette année mais le S21 Ultra supporte les S-Pen, qui devra être acheté séparément. Malheureusement, il n’y a aucun endroit pour le ranger dans le téléphone, ce qui le rend bien moins pratique et intuitif, sans parler du port MicroSDXC qui manque encore une fois à l’appel. Les performances sont similaires et la caméra est légèrement améliorée, sauf pour le zoom, qui passe désormais à 10x optique. Autrement, la différence entre le S21 Ultra et le Note20 Ultra se limite plus au design.


| Conclusion

Avec le Note20 Ultra, Samsung a créé un appareil qui est somme-toute excellent et qui saura demeurer pertinent en 2021 et même plus encore. Son design fait honneur à sa position d’appareil professionnel haut-de-gamme avec virtuellement aucun compromis, sauf l’étrange limitation sur l’affichage en résolution maximale en 120Hz. La caméra manque un peu de piquant et les publicités donnent des haut-le-cœur mais, en gros, on aime beaucoup le résultat final.

0 commentaire